Literature Review: Chemical Reaction Profiling

Les chercheurs en laboratoires universitaires et industriels travaillant sur la synthèse de nouvelles entités chimiques utilisent la spectroscopie FTIR in situ pour obtenir plus facilement des informations sur la vitesse de réaction et sur les mécanismes de réaction. La quantité pléthorique de publications qui y font référence pour la recherche en synthèse chimique démontre la pertinence de cette technique.

Comprendre la cinétique et les mécanismes des réactions individuelles d'un nouveau procédé de synthèse est essentiel au développement de produits chimiques innovants. La spectroscopie FTIR in situ est souvent utilisée par les chercheurs pour synthétiser de nouvelles entités chimiques, car elle fournit de précieuses informations sur les vitesses et les mécanismes de réaction. Cette technique est très largement répandue, comme l'attestent des milliers d'articles et de publications de recherche en synthèse chimique qui y font référence depuis 30 ans.

En observant les changements moléculaires qui se produisent dans les réactions en fonction du temps, les chercheurs disposent d'informations rapides sur :

  • la cinétique ;
  • les structures ;
  • les mécanismes ;
  • la caractérisation du cycle catalytique.

Dans ce livre blanc, nous revenons sur des recherches récentes qui ont utilisé cette technique performante pour mieux comprendre la synthèse chimique, notamment 20 établissements universitaires qui utilisent la FTIR in situ pour comprendre des réactions chimiques dans leur globalité.