Efficient Data and Workflow Management

Guide de gestion des données de laboratoire

Capturer les données au point d'origine est le premier pas vers l'amélioration de l'efficacité. Cela peut se faire de différentes manières, qu'il s'agisse d'ajouter simplement une imprimante, de se connecter à un ordinateur ou d'intégrer un système complet de gestion des flux de travail et des données.

Les données générées dans un laboratoire doivent être précises et fiables. Cependant, leur acquisition n'est que le début. Une fois générées, elles doivent être gérées de manière sûre et traçable. On observe une tendance claire du marché vers des solutions de gestion des données entièrement automatisées, tirant parti des progrès constants des logiciels.

Ce guide présente quelques solutions pour aider votre laboratoire à améliorer la précision et la simplicité du transfert et de la gestion de données, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacune d'elles. Il examine la gestion manuelle des données (encore fréquemment utilisée dans de nombreux laboratoires) et évalue les options et les accessoires des instruments pour accroître la productivité. En s'appuyant sur des exemples concrets, on compare les différents niveaux de saisie de données et le temps nécessaire à leur mise en œuvre. Les solutions peuvent être les suivantes :

  • connexion des instruments d'analyse à une imprimante, pour éviter les erreurs de transcription manuelle liées à la consignation et au stockage des données ;
  • connexion des équipements de laboratoire à un ordinateur, permettant la collecte directe et unidirectionnelle des données afin d'éliminer les étapes manuelles et les erreurs de transcription qui en résultent ;
  • déploiement d'un logiciel de contrôle des instruments pour guider les utilisateurs dans les flux de travail conformément aux modes opératoires normalisés (MON), en améliorant la précision des résultats et en assurant la traçabilité jusqu'aux données d'origine.