Downstream Processing in Biopharma

Garantir le rendement, la sécurité et la qualité des composés thérapeutiques à grosses molécules

Le traitement en aval dans l'industrie biopharmaceutique (DSP) désigne l'isolation, la purification et la concentration d'une substance médicamenteuse préalablement synthétisée ou d'un autre produit à partir de la matrice primaire complexe (par exemple, des cellules animales ou bactériennes) après l'achèvement de la croissance et de la prolifération cellulaires. Il est généralement applicable dans les procédés de synthèse d'anticorps monoclonaux (mAb) ou de protéines, ainsi que dans la fabrication d'oligonucléotides, de polysaccharides et de divers vaccins.

Le traitement en aval comporte de nombreuses étapes avant que l'isolation, la purification et la concentration du produit final ne soient terminées. Il peut également inclure la formulation, permettant la transition de la substance médicamenteuse au médicament, ainsi que la gestion des ressources, des risques biologiques et de multiples déchets. Les équipes responsables de la mise en œuvre des technologies de mesures industrielles et des sciences et des technologies de fabrication se concentrent sur l'optimisation des processus, et les opérations d'extrapolation et le dépannage en transformant les activités quotidiennes de traitement en aval réalisées aux stades des procédés pilotes, de laboratoire et de fabrication.

En règle générale, le traitement en aval comprend une combinaison des étapes suivantes, selon la nature du produit et la méthode de synthèse :

Récolte et filtration

Séparation du produit des débris en vrac tout en optimisant le rendement et de la qualité du produit.

Capture primaire

Capture du produit souhaité avec rétention des impuretés et des sous-produits. 

Échange de solutions tampons et augmentation de la concentration

Comprend l'ultrafiltration (UF), concentration d'un flux de produit dilué et séparation des molécules en solution en fonction de la taille des pores de la membrane ou du seuil de masse moléculaire, et la diafiltration (DF), échange des produits d'un tampon existant vers un nouveau tampon pour un processus ultérieur ou un tampon de formulation finale.

Purification

Élimination des impuretés résiduelles tout en minimisant toute perte potentielle de rendement.

Bioconjugaison (dépendante de la molécule)

Les molécules bioconjuguées constituent une nouvelle classe de molécules biologiques qui sont conçues pour offrir une efficacité accrue, rendue possible par l'action combinée de deux ou plusieurs molécules aux mécanismes d'action différents. Les conjugués anticorps-médicament (ADC), synthétisés en modifiant biochimiquement un anticorps et en le liant de manière covalente à un autre ingrédient pharmaceutique actif, sont l'un des bioconjugués les plus courants.

Formulation

Transition de la substance médicamenteuse au médicament formulé, adapté à l'administration clinique.

Ce guide vous permet de découvrir comment les technologies de mesures industrielles peuvent aider les laboratoires à transformer leurs méthodes de travail quotidiennes et à améliorer sensiblement les procédés en aval. Les thèmes abordés sont les suivants :

• Surveillance de la concentration en protéines

• Optimisation du processus de changement de tampon

• Composition, distribution et morphologie des adjuvants de vaccin

• Automatisation de l'inactivation virale

• Développement du procédé de bioconjugaison